Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Afrika Mandela Ranch

Afrika Mandela Ranch

Une aventure éthique: ferme école écologique à RAO, SENEGAL Fondation Sylla Caap, Caap Afrika Art Culture, Caap Onlus


1 typha, 2 typhas, 3 typhas, et puis des milliers de typhas...

Publié par Fondation Sylla Tati Caap Onlus / Afrika Art Culture / Caap Onlus / ONG Caap/ Aide sur 5 Janvier 2015, 22:37pm

Catégories : #typhas, #ecole des arts des métiers et du sport

1 typha, 2 typhas, 3 typhas, et puis des milliers de typhas...

Il est parfois des paysages absolument magnifiques, au détour d'un marais... , comme ici à Bango...

Boubacar Seydou KANE, Dr SYLLA Abraham, Ahmet SALL, Michèle LE GOFF

Boubacar Seydou KANE, Dr SYLLA Abraham, Ahmet SALL, Michèle LE GOFF

Dans ces eaux stagnantes, prolifère le typha... A tel point qu'il est devenu le maître des lieux!

1 typha, 2 typhas, 3 typhas, et puis des milliers de typhas...
Patrick LE GOFF, Christophe ANEZO

Patrick LE GOFF, Christophe ANEZO

Il devient un danger sanitaire et écologique...

sanitaire, car les eaux stagnantes sont vecteurs de la bilharziose; écologique car c'est tout l'éco-système du marais qui est en jeu et la bio-diversité menacée.

1 typha, 2 typhas, 3 typhas, et puis des milliers de typhas...1 typha, 2 typhas, 3 typhas, et puis des milliers de typhas...
1 typha, 2 typhas, 3 typhas, et puis des milliers de typhas...

Beaucoup d'études se font sur le typha: comment éradiquer cette plante trop envahissante? ou comment exploiter cette ressource?

1 typha, 2 typhas, 3 typhas, et puis des milliers de typhas...
1 typha, 2 typhas, 3 typhas, et puis des milliers de typhas...1 typha, 2 typhas, 3 typhas, et puis des milliers de typhas...

Avec son utilisation pour la confection des toits de chaume, c'est une véritable révolution écologique qui est en train de naître... Par exemple, pour l'Ecole des Arts et Métiers, 5000 bottes sont nécessaires...

La Fondation Sylla Caap , avec l'Association TypHAS, ont été les précurseurs en ce domaine: Grâce à leur transfert de technologie , nos amis chaumiers, Patrick, Michèle, Christophe, ont formé la première équipe de chaumiers au SENEGAL , et sans aucun doute la première équipe de chaumiers de l'Afrique de l'Ouest, à utiliser le typha pour les toitures.

Nos premiers chaumiers sont très fiers!

Et nous aussi!

Talla SYLLA, Amadou SOW, Ousmane SOW, Aliou SOW

Talla SYLLA, Amadou SOW, Ousmane SOW, Aliou SOW

Ce jour-là, (c'était le 7 décembre), il régnait à Bango, une atmosphère très particulière: un vent de sable venait de se lever... Nous rappelant tout simplement que nous sommes à la porte du désert...

1 typha, 2 typhas, 3 typhas, et puis des milliers de typhas...

Tout devient alors couleur sable... Le vent, entraînant avec lui les poussières des contrées lointaines, laisse la place au souffle du désert...

Nous devenons infiniment humbles devant cette beauté étrange...

1 typha, 2 typhas, 3 typhas, et puis des milliers de typhas...

Je me souviens alors des paroles de la tradition africaine transmises par le Dr SYLLA:

" Il est dit dans le Sahara, que lorsque l'on ne sait plus où l'on va, il est alors essentiel de savoir d'où l'on vient..."

Commenter cet article

Archives

Articles récents